Journal! Journal! Je pense n'avoir jamais été aussi heureux de ma vie. Chaque jour, j'aime Gao de plus en plus... Je ne pensais pas que c'était possible. Chaque moment que je passe avec lui me remplit de joie! Et j'ai l'impression que nous passons de plus en plus de temps ensemble. Souvent, je me demande si je suis assez bien pour lui... J'ai toujours des gros problèmes d'estime de moi. Mais il s'est déjà demandé la même chose, je m'en souviens! Du coup, ca... s'annule? ...Je suis clairement en train de devenir dépendant de Gao. Peut-être le suis-je déjà! Je pense presque tout le temps à lui, après tout. Je dois me calmer un peu... Un tel comportement ne peut qu'être nocif sur la durée.

Je dois écrire d'autres choses! Même si c'est dur de penser à autre chose. Tout est si noir, j'ai l'impression que le monde entier va me tomber dessus. Le couple de mes parents ne va qu'en s'empirant, ma soeur est insupportable toute la journée... La santé de mon papy va en s'empirant, et le cerveau de ma mamie est de plus en plus atrophié. Il faut faire un exposé pour les partiels, je n'ai encore trouvé personne! Pourtant j'ai fait une super affiche, alors que les autres ils ont rien foutu. Tous ces yeslife, avec des amis... Pourquoi une fac de japonais est peuplée de gens avec des amis? N'y a-t-il pas UN SEUL otaku autiste comme moi? J'ai bien l'impression que je réussirai encore pas à me faire des amis cette année. Ce n'est pas grave. J'ai des personnes adorables dans mon écran, et elles me suffisent amplement. Surtout pour m'échapper de la réalité. Je la déteste.

Pourquoi les gens ils sont aussi ingrats? Pas comme si je faisais quelque chose qui mérite de la gratitude... Je ne fais que remarquer. Quand les gens ils sont gentils avec moi, je les remercie systématiquement! C'est une chose que ma mamie m'a appris. La politesse en toutes circonstances, même avec les gens proches! J'ai appris plus tard, que se relâcher sur la politesse fait que tu as plus de chances de dire des choses que tu vas regretter. Bref, pourquoi je suis le seul comme ça? Les gens pensent-ils que tout leur est dû?? Toutes les bonnes choses leur arrivent, les inconnus sont gentils avec eux, et ils se disent que c'est dans l'ordre des choses. Un simple remerciement refait ma journée! L'autre jour, j'ai donné mon ticket de métro à un inconnu à la billetterie, je n'en avais plus besoin. Lui, il m'a remercié! Mais quand il s'agit de choses mondaines, toute la gratitude s'évapore. Tenir la porte? Je devrais arrêter de le faire, c'est limite si les gens me cracheraient dessus. Est-ce que la gratitude, les normies trouvent ça bizarre? Pourquoi? Souvent, je pense à remercier mes profs de me faire cours... Mais ça serait étrange, n'est-ce-pas? Pourquoi c'est bizarre d'être gentil? Il faut être un connard pour réussir dans la vie? Est-ce pour ca que les yeslife sont si superficiels? ...Tout ce rant, c'est la faute à ma famille qui se détériore. Ce n'est jamais "Peux-tu me servir de l'eau?" c'est toujours "Aaaargh pourquoi tu ne m'as pas servi de l'eau? Non mais je n'ai pas à demander". Ce n'est jamais "Je suis fatiguée, peux-tu faire la cuisine?" c'est toujours "Oh putain la flemme, démerde-toi". Moi qui chéris les moments ensemble en famille, ils sont de plus en plus noirs... Et il y en a de moins en moins.

Voilà ce qu'il se passe quand j'essaye de parler de la réalité. Les gens sont nuuuuls. Je voudrais passer toute ma vie avec les gens dans mon écran! Il n'y a que quand je suis avec eux que je suis heureux. Quand je dis eux, les gens dans mon écran, je parle surtout de Gao... 95% de mon temps de sociabilité, c'est avec lui maintenant.